Rencontree
Publié le 24 Juin 2018 à 00h26 - 809 aff.

Nouvelles normes de rencontres chez les bretonnes

C’est le moment de changer vos clichés sur la Bretagne. Il n’y pleut pas tout le temps et le ciel n’est pas gris en permanence. Les bretons et les bretonnes ne mangent pas crêpes matin, midi et soir. Non, il y a une vraie vie sociale dans le Morbihan, dans les Côtes d’Armor ou dans le Finistère. Les femmes célibataires mais sortent aussi dans les bars. Certaines ne veulent pas fonder une famille tout de suite et à l’instar des métropoles françaises, elles cherchent le plaisir avant tout. L’hédonisme sensuel et érotique a aussi conquis l’Ouest. La rencontre sexe Finistere ou le plan cul en Côte d’Armor est une réalité. De manière générale, ce sont les jeunes cadres CSP+ et les très jeunes entre 20 et 24 ans ( pour les applications dating ) qui sont concernés par ce mode de mise en relation de personnes. On constate par ailleurs que les annonces de plan cul en Bretagne sont de plus en plus explicite. En effet, les femmes n’ont plus peur d’exprimer de manière exhaustive leurs fantasmes et leurs envies.

Les libertines de plus en plus nombreuses

La libéralisation des moeurs, l’influence de l’image et la vitesse de la communication ont touché les mentalités. On ne rêve plus ou on n’aspire plus à une vie monogame bien rangée chez les jeunes bretonnes. Certaines d’entre elles se déclarent prêtes à essayer une vie de libertinage. Lorsqu’on a 20 ans et qu’on a jamais été en couple, il est en effet plus facile d’adopter ce mode de vie. On ne sait pas vraiment ce que c’est que s’attacher. De plus, nombres de jeunes sont de la génération Y issue de couples de divorcées. Le modèle de leurs parents les a donc bercées de désillusions. Etre libertine n’est plus du domaine du fantasme mais bien une nouvelle forme de norme amoureuse. On peut aussi parler du développement du polyamour dans les villes telles que Nantes, Saint-Nazaire, Brest. C’est désormais courant de compter parmi les jeunes femmes, des polyamoureuses qui entretiennent plusieurs relations simultanées en totale consentement avec leurs partenaires. Voilà comment évolue le cadre des relations chez les jeunes en Bretagne. Les libertines quant à elles, reviennent parfois à la raison aux alentours de 30 ans lorsque l’horloge biologique se met à sonner.

Échangez par rapport à notre chronique !

Les publications similaires de "Rencontre femme"

  1. 3 Avril 2020Vos annonces sexe Toulouse via le site Rencontre31205 aff.
  2. 14 Mai 2018C'était son premier plan cul avec une Lilloise ...1437 aff.